FACE’ILE@VIVRE – Inauguration de l’Appartement Pédagogique de FACE Alsace

« FACE’ile@vivre » : Un appartement pédagogique pour sensibiliser aux économies d’énergies !

Soutenue par la Fondation Réseau GDS, l’association FACE Alsace inaugure à Strasbourg son premier appartement pédagogique dédié aux éco-gestes et bons usages de l’énergie. Son objectif : sensibiliser les personnes potentiellement exposées à la précarité énergétique et leur apporter desréponses pratiques, faciles à mettre en œuvre dans leur quotidien. 

C’est le premier projet financé et co-construit par la Fondation Réseau GDS, qui avait lancé en janvier 2014 un appel à projets à destination des acteurs associatifs locaux engagés sur cette thématique.

 
Depuis plusieurs années, les chiffres tombent avec une inquiétante constance : le phénomène de précarité énergétique ne cesse d’augmenter en France. Près de 11 millions de personnes, soit 1/5 de la population française éprouvent des difficultés à se chauffer et s’éclairer. Placée sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Réseau GDS a pour vocation de répondre localement à cette problématique en soutenant les porteurs de projets qui agissent durablement contre la précarité énergétique.
C’est à l’issue de son premier appel à projets, lancé en janvier 2014, que la Fondation Réseau GDS a décidé d’apporter son soutien à l’association FACE Alsace. Cette dernière avait présenté un projet d’aménagement d’un appartement pédagogique ouvert à tous les publics potentiellement fragilisés, voire en situation de précarité énergétique avérée. L’originalité du projet réside dans l’étroite collaboration d’un acteur associatif reconnu à l’échelle nationale pour son engagement contre toutes les formes d’exclusion sociale, et d’une fondation portée par une entreprise locale, Réseau GDS, profondément ancrée dans son territoire et ses enjeux.
L’idée de départ est simple : concentrer en un même lieu un maximum d’informations et de conseils, en mettant un accent particulier sur leur mise en pratique au quotidien. L’appartement, au 5e  étage d’un immeuble des années 1930 situé au 15 Place des Halles, réunit ainsi équipements de chauffage, de cuisson, dispositifs de régulation et de ventilation et divers appareil électroménagers consommateurs d’énergie… et présente pour chaque équipement, les éco-gestes permettant d’en faire un usage plus économe au quotidien. Un mot d’ordre cependant : économie ne doit pas rimer avec privation ou perte de confort, qui sont les premiers symptômes de la précarité énergétique.
 
A l’occasion de l’inauguration de l’appartement « FACE’ile@vivre » Olivier Bitz, Président de la
Fondation Réseau GDS, a déclaré : « Cette première concrétisation à Strasbourg d’un appartement
pédagogique dédié aux éco-gestes est le fruit d’un processus de co-construction qui associe étroitement l’équipe de la Fondation Réseau GDS et celle de l’association FACE Alsace. Cette démarche donne les meilleures chances de réussite au projet. »

Toucher tous les publics concernés

L’appartement est animé par Sarah et Jules, deux jeunes engagés par l’association FACE Alsace dans
le cadre du projet « 30 Emplois d’Avenir pour lutter contre la précarité énergétique » mené par la Fondation FACE avec le soutien de TOTAL SA. Les jeunes animateurs ont été formés aux éco-gestes, à la pédagogie et à l’écoute des différents publics en fonction de leur situation et de leurs besoins spécifiques.
La précarité énergétique s’étend en effet à travers toutes les classes d’âges, du jeune ménage avec enfants en bas âge aux séniors, dont la proportion n’a cessé d’augmenter ces dernières années. Sans oublier les « classes moyennes » qui, sous l’effet conjoint de l’augmentation du coût du logement, du prix des énergies et d’une fragilisation de leurs revenus, sont désormais également concernées…
Pour assurer un relai efficace sur le terrain, 8 jeunes en service civique sous les couleurs d’Unis-Cité, âgés de 16 à 24 ans, constituent la « force mobile » du projet. Chargés de repérer et d’orienter les personnes vulnérables vers l’appartement pédagogique, ils interviennent sur les marchés et dans ndifférents quartiers de Strasbourg. Les séniors feront l’objet d’une attention particulière, puisque l’équipe de terrain leur proposera de les accompagner jusqu’à l’appartement pédagogique pour y suivre une visite personnalisée.
Jules, animateur, fait découvrir la cuisine de L'appartement FACE'ile@vivre aux invités

Bientôt une version virtuelle pour compléter le dispositif.

En cours de développement et bientôt disponible, L’appartement « FACE’ile@vivre » pour supports tactile et ordinateurs viendra utilement compléter le dispositif d’information : elle permettra, tout en visitant de manière virtuelle l’appartement, de faire un zoom sur les différentes thématiques telles que l’éclairage, le chauffage etc… Ce projet, gratuit et indépendant de toute marque commerciale, sera consultable depuis sa plateforme et le site de FACE Alsace, et fonctionnera sur PC et tablettes.
Cette appartement virtuel servira en premier lieu aux médiateurs de FACE Alsace lors des réunions collectives et des visites aux domiciles des ménages vulnérable, rencontrant des problèmes de mobilité, notamment en milieu rural.
Notre objectif est d’apporter l’appartement FACE’ile@vivre aux personnes ne pouvant s’y rendre.